haut de page
agrandir le texte retrecir le texte

Fibre : La Ville convoque les opérateurs

Pour accélérer l’accès à la fibre optique, la Municipalité a rappelé à l’opérateur SFR FTTH, en charge de son déploiement, les engagements qu’il avait contractés. Une situation rendue complexe par les nombreux intervenants qui entrent en jeux.

La force d’une chaîne se mesure à son maillon le plus faible. Ainsi, si l’opérateur SFR FTTH est en charge du déploiement de la fibre à Vigneux le raccordement final est assuré par le Fournisseur d’Accès à Internet (FAI). Celui-ci propose notamment une connexion à Internet ainsi que d’autres services (TV, téléphonie fixe ou mobile, etc.). Ces services sont d’ailleurs accessibles par le biais d’un abonnement et d’une box.
Mais attention, SFR n’a pas l’exclusivité de ce service. Alors, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre l’ensemble des opérateurs :
Orange
SFR
Bouygues
Free

SFR sommé de se justifier

Lundi 28 septembre, Mme CARTIER, conseillère municipale en charge de la Modernisation des Services Publics et des Nouvelles Technologies, a reçu les représentants de la société SFR FTTH. A cette occasion, les représentants de cette société ont pu également présenter les chiffres de leur déploiement, soit 11 912 prises, sur un engagement de 14 049 (84%).

Toutefois, les difficultés de raccordement persistent. Elles sont souvent dues à une concurrence acharnée entre les différents opérateurs qui interviennent sur notre territoire (SFR et Orange). Une situation qui doit être encadrée par l’ARCEP*, organisme de régulation des télécommunications, la Commune ne pouvant intervenir.
De plus, lors de cette rencontre, un point particulièrement délicat a pu être abordé : celui du vandalisme. En effet, des armoires ainsi que des locaux peuvent être dégradées : serrures brisée, déconnexions pour ainsi brancher d’autres clients, porte laissée ouvertes… par les sous-traitants des opérateurs lors des raccordements aux habitations. De nombreux vigneusiens se retrouvent alors privés de leur connexion haut débit. Un dispositif de sanctions et de pénalités est actuellement en cours d’examen, à l’encontre de ces actes de vandalisme. Cette situation complexe implique donc de nouvelles réunions entre la Commune et les opérateurs. Toutefois, si votre habitation ou votre copropriété sont victimes de tels actes, à l’encontre de l’armoire ou du coffrage de la fibre, n’hésitez pas à le signaler ici

*ARCEP : Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes

Accueil | Informations légales | Crédits | Plan du site | Flux RSS | | Accès malvoyant